Comprendre les courses

Plat et Obstacle

France Galop organise les courses au galop en France en plat et en obstacle. Les courses de plat ont lieu non pas sur une piste plate, mais sur des parcours sans obstacle. Les chevaux commencent à courir à l’âge de 2 ans, parfois à 3 voire 4 ans. Il n’y a pas de limite d’âge mais il est très rare de trouver un cheval de plus de 10 ans sur un hippodrome.

Course de chevaux
Course de plat sur l'hippodrome de Chantilly.

Selon leur attitude, leur maturité et bien sûr leurs performances, ils sont orientés par les entraîneurs vers des épreuves correspondant à leurs aptitudes. En fin de carrière, parfois dès l’âge de 3 ans pour les meilleurs, ils entrent au haras, comme étalons pour les mâles ou comme poulinières pour les juments.
Les plus grandes courses plates en France ont lieu à Longchamp, Deauville, Chantilly, Maisons-Laffitte et Saint-Cloud, tous proches de Paris et gérés par France Galop, mais on court en plat dans tout le pays, de Strasbourg à Mont-de-Marsan et de Saint-Malo à Cagnes-sur-mer.

Les courses d’obstacle se déroulent aussi sur tout le territoire. Elles représentent environ le quart du programme national au galop. Il y a trois sortes d’obstacles : les haies, les obstacles de steeple-chase et ceux des cross-countries. Les premières sont de petites barrières de branches souples dont les chevaux peuvent traverser le faîte (on dit « brosser ») en les sautant, mais qui sont franchies rapidement. Le steeple-chase est plus exigeant. Les obstacles qui barrent la piste à différents endroits du parcours sont plus gros: des rivières qui nécessitent des sauts longs, ou des formes de haies plus hautes et plus rigides, qu’il faut éviter de toucher en les sautant, et nécessitent un saut en hauteur, ou encore des talus qui demandent un bon équilibre et une combinaison longueur-hauteur. Les cross-countries, plus rares, se déroulent sur des parcours proches de ceux du Concours Complet. Ils demandent plus de technicité et d’expérience car ils sont parfois composés d’obstacles naturels, de buttes et de talus qui demandent un dressage spécifique et une très grande agilité. Certains parcours quittent même l’enceinte de l’hippodrome pour traverser une route, un champ ou un cours d’eau !

Steeple-Chase
Course de steeple-chase sur l'hippodrome d'Auteuil, saut de l'obstacle “Rail ditch & fence”.

Les courses d’obstacles sont plus longues que les courses de plat, les chevaux qui les disputent sont en grande majorité des spécialistes, entraînés spécifiquement par des jockeys d'obstacle. Les chevaux portent aussi plus de poids que dans les courses de plat parce que les cavaliers sont plus lourds, dans la mesure où ils doivent pouvoir davantage accompagner leur monture.