Fin d'une saison anglo-irlandaise très "FR"

04 mai 2019

Photo Punchestown

Tout au long de l’hiver, et sans réel temps mort, les sauteurs importés de France en Grande-Bretagne et en Irlande ont enregistré des résultats sans précédent. Outre-Manche, la saison d’obstacle court de mai à mai. Elle s’est achevée la semaine dernière sur le festival de Punchestown en Irlande, qui est l’équivalent sur l’île d’émeraude du festival de Cheltenham, un mois et demi plus tôt, et de ce celui du Grand National de Liverpool, entretemps.

Sept Groupes 1 à Cheltenham, trois à Aintree puis huit à Punchestown : ce sont les chiffres de l’élevage français sur les trois principaux meetings de la saison.

Les chevaux qui ont enregistré ces résultats sont très divers. Pour s'en tenir au dernier meeting en irlande, ils ont 4 à 11 ans. Les trois premiers de la grande course de haies des 4ans de Punchestown sont français : ce sont Fusil Raffles (Saint des Saints), Fakir d’Oudairies (Kapgarde) et French Made (Dream Well). Quatre jours plus tôt, en revanche, c’est Un de Sceaux (Denham Red), âgé de 11 ans, qui s’imposait devant son compatriote Min (Walk in the Park) sur les 3 200 mètres du Champion Chase (Gr1). Les chevaux français réussissent d’ailleurs aussi bien sur les courtes distances en steeple et en haies, à l’image de Buveur d’Air (Crillon), gagnant de la Grande course de haies de Punchestown (Gr1) sur 3 200 mètres, que sur les longs parcours, qui évoquent davantage la sélection française : Kemboy (Voix du Nord) et Al Boum Photo (Buck’s Boum) ont pris les deux premières places de la Punchestown Gold Cup (Gr1) sur 4 900 mètres, et le second s’était imposé sur les 5 300 mètres de la Gold Cup de Cheltenham (Gr1). Les trois premiers du Grand Steeple des novices de Punchestown, sur 4 900 mètres, sont français, eux aussi : Delta Work (Network), Discorama (Saddler Maker) et A Plus Tard (Kapgarde).

Les origines de ces huit gagnants en Irlande sont aussi variées : quatre sont des pur-sang, les quatre autres des AQPS, ils viennent du Calvados, du Cher, de Maine-et-Loire, de Meurthe-et-Moselle, de la Nièvre, de l’Orne et de Saône-et-Loire !