Un beau dimanche pour l'obstacle à Auteuil

04 novembre 2018

Photos scoopdyga.com

Dimanche à Auteuil dans le cadre de la seconde journée des 48 heures de l'obstacle, l’AQPS gris Bipolaire (Fragrant Mix) a remporté le Prix La Haye Jousselin (Gr1), le Grand Steeple de l’automne, pour la deuxième année consécutive. Associé à Jonathan Plouganou, le pensionnaire de François Nicolle a bataillé ferme pour venir à bout de l’animateur Saint Goustan Blue (Blue Brésil), jusqu’alors invaincu cette année. Élevé dans la Nièvre par Jacques et Thierry Cyprès, Bipolaire porte les couleurs de Jacques Détré, associé à François Seigneur, Edward Walsh et Thierry Cyprès. Il n’avait pas regagné en steeple depuis son précédent succès dans cette course et avait chuté dès la première haie dans le Grand Steeple-Chase de Paris. Préparé pour cette course, il a pu se rapprocher progressivement et attaquer un Saint Goustan Blue irréprochable qui n’aura jamais laissé tomber. Milord Thomas (Kapgarde) s’est lui aussi rapproché progressivement pour finir troisième. Il a remporté trois éditions de cette course entre 2014 et 2016 sous la casaque de la propriétaire américaine Magalen Bryant, qui s’est rendue à Auteuil dimanche pour encourager ses couleurs.

Les sept partants du Prix La Haye Jousselin sont arrivés à bon port.

L’édition 2017 du Prix Maurice Gillois (Gr1) est revenue à On the Go, qui a gagné six mois plus tard le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Ce grand Steeple-Chase des 4ans a été remporté cette fois par Cicalina (Santiago), une des trois pouliches au départ. La pensionnaire de Guillaume Macaire porte les couleurs de Jacques Bisson, associé à la famille Allard et à Palmyr Racing, mais elle a été élevée en Allemagne et a été achetée 5 000 € aux ventes de Baden-Baden.

Associée à Bertrand Lestrade, la pouliche a relayé les animateurs en face et s’est bien ressaisie après une faute à la dernière haie de la ligne d’en face. Elle devance nettement Epi Sacré (Secret Singer), bon finisseur après avoir constamment figuré. Invaincu en steeple jusqu’alors, Eddy de Balme (cachet Noir) a perdu la deuxième place pour finir.

Le 3 ans Beaumec de Houelle (Martaline) a confirmé sa domination sur les haies dans sa génération en s’imposant avec autorité à l’arrivée du Prix Cambacérès (Gr1), la grande course de haies des 3 ans. Entraîné par Arnaud Chaillé-Chaillé sur l’hippodrome des Mathes en Charente, le gris appartient pour moitié à son éleveur, l’entraîneur de trotteurs bien connu Franck Leblanc. C’était sa cinquième victoire à Auteuil en six sorties. Associé à Pierre Dubourg, il s’est rendu maître de son principal challenger, Pic d’Orhy (Turgeon), qui avait galopé aux premiers rangs avec son compagnon de casaque Pat du Pont (Cokoriko). La seule pouliche de la course, L’Autonomie (Blue Brésil) a termioné troisième en retrait et en finissant bien.

Franck Leblanc a acheté la mère de Beaumec de Houelle, Zandalee (Trempolino), gagnante de quatre courses en obstacles pour Guy Pariente chez Yannick Fouin, pour 20 000 € en décembre 2013 aux ventes d’élevage Arqana. Après Beaumec, Zandalee a donné une femelle par Poliglote de 2 ans, déclarée à l’entraînement chez Arnaud Chaillé-Chaillé, et un mâle par Martaline.

Le Prix Fondeur (L) est un important steeple-chase réservé aux seuls 5 ans. Burn Out (Saddler Maker) a pris un nez sur le fil à Polygame (Poliglote) après avoir failli perdre son jockey Bertrand Lestrade au saut du gros open-ditch. Les deux chevaux se sont expliqués toute la phase finale et la lutte est restée indécise jusqu’au bout. Burn Out avait terminé troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) l’an dernier derrière Srelighonn et Dalia Grandchamp, puis cinquième du Prix Maurice Gillois (Gr1) d’On The Go, il y a un an exactement.