Triplé de l’écurie Yas Horse Racing Management

16 juin 2019

Photo scoopdyga.com

Le Qatar Derby des Pur-Sang Arabes de 4 ans (Gr1 PA), l’une des épreuves phares du calendrier européen des chevaux de pur-sang arabe, a été l’apanage des chevaux de Yas Horse Racing Management, l’écurie du Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, d'Abu Dhabi. C’est Hayyan (Munjiz) qui s’est imposé, sous la selle de Ioritz Mendizabal, devant Deryan (Mahabb) et Kanaan (Sarrab).

Hayyan offre une première victoire de prestige à son entraîneur Frédéric Sanchez, ancien jockey désormais installé à Pau.

La course

 

La réaction des gagnants

Thierry Delègue (Racing manager de Yas Horse Racing Management, propriétaire des trois premiers)

« Je ne vais pas vous cacher que nos espoirs étaient portés par Deryan. Mais Hayyan est un cheval que nous avons toujours énormément estimé. Il est délicat d'où le port d'un bonnet. Il a énormément de vitesse. Et avec lui, la difficulté était d'arriver à le décontracter. En ayant mis un leader, nous avons eu une course régulière et pour lui les conditions sont devenues idéales. Aujourd'hui, il a respiré et ainsi pu placer son changement de vitesse qui est assez incroyable. Nous n'étions pas certains qu'il irait au-delà de 1.600m mais il prouve qu'il est en capable, dans une course régulière qui plus est. Son jockey a même été obligé de le reprendre à 350m de l'arrivée car il avait trop de gaz. Les deux autres, Deryan et Kanann, ont bien couru. Nous avons le temps de réfléchir à leurs futurs engagements. En tout cas nous avons une grande génération de 4 ans et un élevage absolument exceptionnel. On peut difficilement rêver mieux. Il ne faut pas les user trop vite mais nous avions beaucoup misé sur ce Gr1. La saison est longue pour ces chevaux qui ont tout l'avenir devant eux. »