Ribchester retrouve ses ailes dans le Moulin

10 septembre 2017

Photo scoopdyga.com

Favori du Qatar prix du Moulin de Longchamp, l'anglais Ribchester s'est brillamment réhabilité après sa défaite à Goodwood. Le champion de l'écurie Godolphin compte désormais quatre victoires au niveau Groupe 1...

Déjà lauréats du Prix du haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois (Gr1) à Deauville en 2016, des Lockinges Stakes (Gr1) à Newbury et des Queen Anne Stakes (Gr1) à Ascot, le 4ans Ribchester (Iffraaj) a ajouté un 4ème Groupe 1 à son palmarès dans le Qatar Prix du Moulin de Longchamp (Gr1). Le pensionnaire de Richard Fahey, paré des couleurs de l’écurie Godolphin, est d’abord venu à bout de l’animateur Robin of Navan (American Post) avant de repousser la bonne attaque de Taareef (Kitten’s Joy), tous deux terminant avec plus de trois longueurs d’avance sur le troisième, le bon finisseur Masaat (Teofilo). Cette fois encore, les 3ans ont été nettement dominés par leurs aînés.

Ribchester venait d’être battu dans les Sussex Stakes (Gr1) à Goodwood, sur une piste très souple qui aura sans doute brouillé les cartes. Il s’est brillamment réhabilité dans le Qatar Prix du Moulin de Longchamp, dernier championnat inter-générations de milers en France cette année. À pied d’œuvre depuis cet hiver à Dubaï, où il a terminé troisième du Dubai Turf (Gr1) remporté par le japonais Vivlos devant le français Heshem, Ribchester va toutefois continuer sa saison en Grande-Bretagne et/ou en Californie pour la Breeders’Cup.

Le poulain a été acheté 105.000 € yearling en irlande, c'est le premier produit d'une jument maiden en course, mais sa 3ème mère n'est autre que la championne Mehthaaf (Nureyev), gagnante des Mille Guinées, placée du Prix Jacques Le Marois (Gr1) entre autres Gr1s, avant de produire une gagnante des Mille Guinées italiennes.