Maisons-Laffitte : Les conditions du Plan de Sauvegarde de l’Emploi validées à l’unanimité

11 mars 2019

Boulogne-Billancourt, le lundi 11 mars 2019 - Le projet de redimensionnement du Centre d’entraînement de Maisons-Laffitte et d’arrêt des activités courses sur cet hippodrome en 2020 a fait l’objet d’une procédure d’information consultation des Instances Représentatives du Personnel et d’une négociation avec les Organisations Syndicales sur les dispositions du Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) portant sur la suppression de 30 postes sur un total de 42 salariés.

Au terme de 3 mois de réunions et de concertation avec les Instances et les Organisations Syndicales, les membres du Comité Social et Economique Central de France Galop ont remis, le 5 mars, un avis défavorable sur le motif économique, à l’instar des CSE de tous les établissements, et un avis favorable à l’unanimité sur l’Accord majoritaire qui définit les conditions de mise en œuvre du PSE.

La signature de cet accord, à laquelle étaient invités tous les représentants du personnel ayant participé à la négociation, s’est déroulée ce lundi 11 mars 2019, à 11h au siège. L’accord a recueilli les signatures des 4 syndicats représentatifs de France Galop : Sud Hippique, CGT, Force Ouvrière et SHN (Syndicat Hippique National).

France Galop se félicite du climat constructif et de la confiance réciproque qui ont permis de mener ces négociations. L’objectif partagé était de trouver une solution pour chaque salarié concerné.

Cet accord reste soumis à la validation de la DIRECCTE, la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi.