Les premiers gagnants de la semaine (10-16 avril)

18 avril 2017

Photos scoopdyga.com

Chaque mardi, nous vous proposons de revenir sur les gagnants des courses d’inédits et des maidens de la semaine précédente sur les hippodromes de France Galop, occasion de découvrir plus précisément quelques-uns des champions de demain…

PLAT

 

LAST KINGDOM (m3), USA par Frankel et Compelling (Kingmambo)
Prix Good Luck (3ans maiden, 1 600m gazon), Lundi 10 avril 2017 à Maisons-Laffitte

Propriétaire : Prince A. Faisal
Entraîneur : André Fabre
Éleveur : Michael & Reiko Baum
Jockey : Silvestre de Sousa

Acheté 500 000 $ aux ventes de yearlings de Keeneland, ce représentant du Prince saoudien Faisal a terminé deux fois deuxième l’an dernier et il a ouvert son palmarès pour sa rentrée dans ce maiden alors qu’il effectuait une rentrée face à des poulains ayant déjà couru. Associé à Silvestre de Sousa, jockey brésilien installé en Grande-Bretagne et désormais première cravache de la casaque Faisal, Last Kingdom a suivi le leader allemand Empire of the Star (Siyouni) pour s’en rendre maître après lutte sans avoir eu besoin de quitter la corde, le troisième Rayon Vert (Harbour Watch) étant une nouvelle fois dominé après avoir terminé deuxième du bon Phelps Win (Muhtathir), depuis deuxième du Prix La Force (Gr3), pour sa rentrée.
Last Kingdom est le deuxième produit de Compelling, gagnante en Irlande et fille de la bonne Damson (Entrepreneur), qui remporta les Queen Mary Stakes (Gr2) à Royal Ascot puis les Phoenix Stakes (Gr1) face aux mâles à 2ans sous l’entraînement de David Wachman pour John Magnier. Elle fut régulièrement battue ensuite. Damson était une fille de l’Aga Khan Tadkiyra (Darshaan), elle-même issue d’une jument de l’élevage de François Dupré, Tremogia (Silver Shark).

Engagements notables : Abu Dhabi Poule d’Essai des Poulains (Gr1), Prix du Jockey Club (Gr1), Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1).

 

MIDDLE EAST (f3), IRE par Frankel et Rose Bonheur (Danehill Dancer)
Prix Balbonella (3ans maiden, 1 600m gazon), lundi 10 avril 2017 à Maisons-Laffitte

Propriétaire : Al Shaqab Racing
Entraîneur : Jean-Claude Rouget
Éleveur : Benjamin Vernon Sangster
Jockey : Grégory Benoist

Middle East avait été remarquée lors de ses débuts, lorsqu’elle avait bien fini deuxième sur la PSF de Chantilly après avoir dû longtemps patienter dans le peloton. Cette fois, monté dans le sillage des leaders, elle a pu déboîter au moment décisif et battre la courageuse deuxième Bijin (Holy Roman Emperor) sur une pointe.
Achetée 800 000 € aux ventes de 2ans montés Arqana par Mandore International (Nicolas de Watrigant) pour Al Shaqab Racing, Middle East est une fille de la bonne Rose Bonheur, deux fois gagnante de Listed en Irlande sous l’entraînement de Kevin Prendergast pour la casaque de Lady O’Reilly, qui la céda en fin de carrière à Mme Benjamin Sangster, éleveur de Middle East.

Engagements notables : Abu Dhabi Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), Prix de Diane Longines (Gr1).

 

LADY PANAME (f3), FR par Soldier of Fortune et Business Class (Aussie Rules)
Prix de Chaillot (3ans inédites, 2 100m gazon), mardi 11 avril 2017 à Saint-Cloud

Propriétaire : Gemini Stud, Elie Lellouche
Entraîneur : Elie Lellouche
Éleveur : Elie Lellouche, Francis Teboul
Jockey : Clément Lecoeuvre

Superbe retour de la grise Lady Paname dans cette course d’inédits. L’élève de Francis Teboul (Gemini Stud) et de son entraîneur Elie Lellouche a longtemps galopé dans les dernières, et elle a même été montée dès le tournant final pour finalement trouver la bonne cadence aux deux cents mètres pour venir ajuster sur le fil Foulognes (Lope de Vega), qui avait pris le dessus à la lutte sur l’animatrice Satine (Motivator), troisième.
Lady Paname est une fille de Business Class, également élevée par Francis Teboul et Elie Lellouche, gagnante pour ses débuts à 2 ans et pour ses adieux à la compétition, quatre sorties plus tard juste après avoir terminé deuxième de la bonne Haya Landa à Longchamp. Business Class est une sœur du bon American Trilogy (Sendawar), d’une famille très éclectique où l’on note pêle-mêle un gagnant de Prix Renaud du Vivier (Gr1) sur les haies d’Auteuil, une lauréate du Prix des Réservoirs (Gr3) à 2 ans et un champion sur les PSF scandinaves !
Lady Paname a une sœur de 2ans par Air Chief Marshall et une yearling par Makfi.

 

SAND FOX (m3), FR par Redoute’s Choice et Sandy Girl (Footstepsinthesand)
Prix de Juigné (3ans inédits, 2 100m gazon), mardi 11 avril 2017 à Saint-Cloud

Propriétaire : Godolphin SNC
Entraîneur : André Fabre
Éleveur : JPJ Dubois
Jockey : Mickaël Barzalona

Vite bien placé à la hanche du leader Vis A Vis (Dansili), qui sera finalement troisième, le favori Sand Fox prend la tête aux quatre cents mètres et se met hors de portée du beau retour d’Ice Breeze (Nayef), qui a mis du temps à trouver la bonne cadence.
Adjugé 660 000 € aux ventes de yearlings d’Arqana en août 2015, où le présentait le Haras des Capucines, Sand Fox a pour mère une sœur de la championne Stacelita (Monsun). Son frère aîné par Monsun, Spirit of Qatar, a été vendu 650 000 € et il a gagné à Deauville avant d’être exporté au Qatar, où il court désormais.
Sand Fox a également un propre frère de 2 ans (vendu l'année dernière 200 000 € aux ventes de yearlings Arqana), et une soeur yearling par Siyouni.

Engagements notables : Prix du Jockey Club (Gr1), Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1).

 

KARISHMA (f3), IRE par Exceed and Excel et Karasiyra (Alhaarth)
Prix de la Lancette (3ans inédites, 1 600m gazon), dimanche 16 avril 2017 à Chantilly

Propriétaire : S.A. Aga Khan
Entraîneur : Jean-Claude Rouget
Éleveur : S.A. Aga Khan
Jockey : Christophe Soumillon

Rapprochée progressivement des derniers rangs dans une course sans train, Karishma a démarré la première à quatre cents mètres du but pour résister jusqu’au bout ensuite au retour de Spindrift (Hard Spun), prise de vitesse au moment décisif après avoir galopé à la hanche de l’animatrice Great Valley (Acclamation).
Karishma est le deuxième produit de Karasiyra (Alhaarth), placée de Gr3 en Irlande sur 2 400 mètres à 3ans mais gagnante à 2ans. La pouliche avait été engagée dans le Prix des Marettes, une course de bonnes débutantes en août dernier à Deauville, mais elle a connu des problèmes de santé qui ont retardé ses débuts de huit mois.

Engagements notables : Abu Dhabi Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), Prix de Diane Longines (Gr1).

 

RATIOCINATION (m3), IRE par Excelebration et Denebola(Storm Cat)
Prix du Mont Cenis (3ans inédits, 1 600m gazon), dimanche 16 avril 2017 à Chantilly

Propriétaire : Flaxman Stables Ireland Ltd.
Entraîneur : Pascal Bary
Éleveur : Flaxman Stables Ireland Ltd.
Jockey : Stéphane Pasquier

Ratiocination s’est imposé de haute lutte pour la famille Niarchos et l’entraînement de Pascal Bary aux dépens du favori Parabellum (Dubawi), venu en pleine piste échouer de peu, tandis que l’animateur Oshayger (Frankel) s’est défendu bravement jusqu’au bout.
Le lauréat est le sixième produit de la gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1) Denebola (Storm Cat), elle-même issue de Coup de Génie (Mr Prospector), lauréate du Prix Morny (Gr1) et du Prix de la Salamandre (Gr1). C’est une des plus belles familles du turf mondial. Le deuxième, Parabellum, est aussi très bien né puisqu’il a réalisé le top-price des ventes de yearlings Arqana en 2015 à 2,6 millions d’euros !

Engagements notables : Abu Dhabi Poule d’Essai des Poulains (Gr1), Prix du Jockey Club (Gr1).

 

OBSTACLE

 

GOLD FILLY (f3), FR par Martaline et Thou In Gold (Golden Steel)
Prix Géographie (Haies, 3ans inédites, 3 000m), jeudi 13 avril 2017 à Auteuil

Propriétaire : Thierry Cyprès et Philippe Peltier
Entraîneur : Philippe Peltier
Éleveur : Thierry Cyprès
Jockey : Johnny Charron

Cette course est la version féminine du Prix Grandak remporté une semaine plus tôt par Ajas. Gold Filly a galopé dans le sillage de l’animatrice Carlota (Enrique) puis s’est frottée à Villa Navare (Saint des Saints) à l’avant-dernière haie alors qu’elle passait à l’attaque, pour s’imposer plutôt sûrement ensuite.
Gold Filly est le deuxième produit de la gagnante du Grand Cross de Pau qu’est Thou in Gold, également entraînée par Philippe Peltier et gagnante de dix courses dont sept cross-countries à Pau, ce qui était manifestement sa grande spécialité. Entrée au haras à 11 ans chez Thierry Cyprès dans la Nièvre, cette jument de pur-sang a donné Goldkhov (Sholokhov), gagnant cet hiver à Pau pour la première fois et troisième du Prix Duc d’Anjou (Gr3) sur le steeple d’Auteuil pour la casaque de Magalen Bryant (associée à l’entraîneur Philippe Peltier), et deux poulains depuis Gold Filly, à savoir View Gold (Vision d’État) en 2015 et Thou Gris (Gris de Gris) en 2016.