Grandes premières à ParisLongchamp

08 avril 2018

Photos scoopdyga.com

La chronique de ParisLongchamp, hippodrome rouvert dimanche après plus de neuf cents jours de chantier, retiendra que la première victoire enregistrée sur le site fut l’apanage de Do Re Mi Fa Sol (Wootton Bassett), qui a donné le ton sous les couleurs du propriétaire britannique Colin Bryce (également éleveur du père du gagnant, l’étalon Woottton Bassett, sous la bannière de son haras écossais Laundry Cottage Stud), l’entraînement de Francis Graffard et la monte de Pierre-Charles Boudot. Les couleurs de M. Bryce se sont également imposées dans le premier Quinté+ de ParisLongchamp, le Grand Handicap d’Ouverture avec Borderforce (American Post) avec le même entraîneur et le même jockey.

La première course de Groupe disputée à ParisLongchamp, le Prix La Force (Gr3), course de poulains entiers et hongres de 3 ans sur 1 800 mètres, est revenue à Chilean (Iffraaj), entraîné outre-Manche par Martyn Meade pour Manton Estate Racing. Vite en tête, le poulain a résisté à toutes les attaques et s’est imposé de plus d’une longueur sur le favori, Study of Man (Deep Impact) et Stable Genius (Siyouni), longtemps pris de vitesse et très bon finisseur sur un terrain jugé lourd à 5,0.

Dans l’équivalent au féminin, le Prix Vanteaux (Gr3), Barkaa (Siyouni) s’est détachée de ses adversaires dans la phase finale sous la casaque de Gérard Augustin-Normand, et elle s’est imposée de quatre longueurs sur Soustraction (Lope de Vega) et l’animatrice Princesschope (Panis), les autres candidates ne parvenant pas à refaire beaucoup de terrain dans la phase finale. La lauréate remportait ainsi sa quatrième victoire. Elle a été élevée par Jean-Pierre Colombu et appartient pour moitié à José Bruneau de la Salle.

Principale course de la réunion sur le plan sportif, le Prix d’Harcourt (Gr2, photo principale) épreuve pour 4ans et au-dessus sur 2 000 mètres qui sert généralement de tremplin pour le Prix Ganay (Gr1, le 29 avril) a confirmé le résultat d’une préparatoire précédente, le Prix Exbury (Gr3) disputé sous la neige et en terrain très lourd à Saint-Cloud juste avant l’annulation du reste de la réunion. C’est une nouvelle fois le champion de 9ans de Lady Cobham, Air Pilot (Zamindar) qui a gagné avec Christophe Soumillon devant Royal Julius (Royal Applause), absent à Saint-Cloud, puis Way To Paris (Champs Elysées) et Star Victory (Tôt Ou Tard), respectivement deuxième et troisième dans le Prix Exbury…

Le Prix Zarkava-Fonds Européen de l’Élevage (L) a été remporté par Bébé d’Amour (Montmartre), la favorite, très facile dans la phase finale avec Christophe Soumillon et la casaque de son éleveur et entraîneur, Jean-Yves Artu. Deuxième du prix de Royaumont (Gr2) à Chantilly l’an dernier, elle effectuait sa rentrée trois mois et demi après son dernier succès, dans le Prix Belle de Nuit-Fonds Européen de l’Élevage (L) à Saint-Cloud.

Prochain rendez-vous à ParisLongchamp mercredi avec 9 courses au programme à partir de 11h55.